Le Déni

Je n’arrive pas à y croire !

Le choc, la souffrance sont si puissants lorsque la rupture amoureuse fait surface dans nos vies, que dans un premier temps nous avons du mal à y croire.

Nous préférons nier la situation, ce qui en réalité nous empêche d’avancer.

Le processus de guérison n’étant pas simple, si vous n’acceptez pas la rupture, vous éprouverez deux fois plus de difficultés à vous adapter dans votre nouvelle vie.

En fait ce qu’il faut comprendre, c’est que le déni nous empêche de répondre à la vraie question : « Pourquoi avons-nous rompu» ?

Il n’y a pas de réponse simple. Pour y répondre, vous allez devoir analyser votre relation en profondeur car comprendre va vous aidez à surmonter le déni.

Vous en avez appris beaucoup sur vous-même, sur la vie depuis que vos problèmes de couple sont apparus.

Souhaitiez-vous tous les deux améliorer la situation ? Car si vous étiez seule, c’était peine perdue.

Peut-être que vous vous rendez responsable de la situation avec des « si seulement … » l’ autoflagellation ne vous mènera nul part.

Concentrez-vous sur le présent et l’avenir. Visualiser plutôt ce que vous allez faire demain et les semaines qui suivent.

Quand c’est fini… c’est fini !

Nous vous invitons à vous poser les questions ci-dessous.

Celles-ci vous aideront pour comprendre et à admettre que votre relation était «  dans la plupart des cas » terminée avant même la séparation officielle.

Pensez à votre ancienne relation à votre ex et à vous-même.

Nous savons que l’exercice peut être douloureux parfois, mais répondre en toute honnêteté peut vous aider à comprendre.

  • Etiez-vous de bons amis ?

  • Exprimiez-vous vos joies et vos peines ?

  • Qu’aviez-vous en commun ?

  • Vos projets personnels et communs étaient-ils compatibles ?

  • Aviez-vous décidé d’une méthode pour résoudre les conflits dans votre couple ?

  • Aviez-vous des amis communs ?

  • Quand vous étiez en colère, l’exprimiez-vous directement, le cachiez-vous ou aviez-vous l’esprit de vengeance ?

  • Etiez-vous tous les deux responsables des revenus du ménage ?

  • Partagiez-vous les tâches ménagères ?

  • Preniez-vous les décisions importantes ensemble ?

  • Sortiez-vous souvent ?

  • Vous accordiez-vous chacun du temps libre ?

  • Vous faisiez-vous mutuellement confiance ?

  • Sur quoi votre relation était-elle basée ?

  • Exprimiez-vous vos peurs, vos doutes ?

Ces questions ne vous ont pas trop perturbées ? C’est parfois difficile de reconnaître certains problèmes, ou d’accepter que l’on peut avoir une part de responsabilité (c’est beaucoup plus confortable d’accuser son ex, le système, la société…). Mais il y a une seule chose que vous devez comprendre, c’est que l’acceptation, c’est la première clé positive qui va vous permettre d’ouvrir la première porte vers votre reconstruction de femme.

Nous espérons que ce premier exercice vous aidera à franchir l’étape suivante.

Laissez-nous votre commentaire pour nous dire ce que vous pensez de cet exercice, vous a t-il aidé ? 

Chris

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire