L’ascenseur émotionnel pendant la séparation

Un jour bien, un jour mal, ou encore du rire aux larmes !

Grosso-modo, l’ascenseur émotionnel, c’est quand on passe très rapidement d’une émotion positive (projet, joie, espoir, rire, bien être) à une émotion négative (déception, peur, tristesse, détresse, colère, esprit de vengeance ...).

Vous vous reconnaissez ?

Je vous rassure c’est tout a fait normal dans la situation que vous vivez !

Ce changement intérieur peut-être déclenché par un souvenir, un objet ou par une personne et peut arriver d’une minute à l’autre (et non ce n’est pas à cause de vos règles !).

Vos besoins et vos valeurs ne sont pas satisfaits en cette période, la peur de l’inconnu, une certaine insécurité (matérielle et affective) font varier aussi vos émotions.

Les choses ne sont pas au clair pour vous, ce qui vous emmène vers des émotions qui varient d’un moment à un autre ou d’une journée à l’autre.

Vos idées et vos envies changent en permanence, c’est normal.

Cela fait partie du processus du deuil de votre ancienne vie, pour aller vers la nouvelle.

Comme un adolescent qui rentre dans la vie d'adulte !

Cela me fait penser à l’adolescent qui passe de la vie d’enfant à la vie d’adulte. Il a du mal a quitter ce qu’il connait et se projette en même temps dans la vie de futur adulte.

Alors il tente de nouvelles perspectives, puis il a peur et revient a ce qu’il connait (un pas en avant, un pas en arrière) pour enfin accepter un jour de vivre sa nouvelle vie.

Son nid parental lui appartient de moins en moins, il affronte ses peurs, sort de sa zone de confort et se plonge dans sa vie d’adulte, parfois à petit pas, parfois en faisant le grand écart.

Je vous recommande de regarder le film « Tangui 1 » et de faire le parallèle avec ses peurs (inconscientes) et les vôtres, l’amour qu’il connait de ses parents avec celui qu’il va connaitre.

De quelle manière il part avec ses angoisses pour revenir puis comment il fait le grand saut !

Avec un peu d’imagination, je fais le pari que vous allez vous y reconnaitre ! (bon d’accord ses parents sont bienveillants, peut être rien à voir avec votre ex, mais...).

Petite scène de vie

Voici un jour comme un autre de l’après séparation. Vous vous sentez triste, en colère, peut être même dans le désespoir. Vous sentez que vous avez besoin, envie de vous en sortir.

Mais comment ? Vous cherchez sur internet une solution à votre désarroi.

Puis enfin vous décidez de prendre rendez vous avec un professionnel ... c’est important de se sentir soutenu dans ces moments là. Une personne neutre et certainement plus objective que votre meilleure amie ou votre famille. Vous ne pouvez pas leur en vouloir ils vous aiment, ils vous protègent.

Le jour du rendez vous arrive et vous discutez avec une amie qui vous donne une bonne idée pour votre avenir, ou encore qui vous démontre tous les avantages de votre nouvelle liberté.

Mieux, vous croisez un homme en allant à la rencontre de votre amie et vous sentez qu’il n’est pas insensible à votre charme ...

Grâce à ce type d’évènement, vous sentez la joie et l’ambition renaître en vous, parfois comme une étincelle qui s’allume, parfois comme un grand feu de joie. Ca y est vous pensez que vous êtes enfin libérée de votre tristesse, votre colère ...

« Ouf ! Je vais mieux »
La journée se passe et votre rendez vous avec votre psy ou votre coach arrive.
« Pourquoi aller à cette séance, je n’en ai plus besoin, Je vais bien ! »
Vous annuler votre séance et la vie est belle.

Le petit rien du tout, le pas grand chose qui vous fait basculer

Vous rentrez chez vous et ... une photo, un objet, une musique, la solitude, un mail vous rappelle votre situation et hop 💥 vous basculez dans la nostalgie, la peur, la colère, les larmes ...

Et bien entendu vous regrettez de ne pas avoir assumer votre rendez-vous ou pire vous culpabilisez et de nouveau : ascenseur émotionnel. Vos sentiments et émotions vous épuisent. Vous avez peut être parfois même l’impression que vous allez devenir folle. 

La cause : la fluctuation de vos émotions et non ce n’est toujours pas vos règles.

Comprenez que c’est normal et que ça peut durer un certain temps.

Alors la prochaine fois que vous vous sentez belle, joyeuse, pleine de projets et d’ambition pour votre bel avenir, rappelez vous que pendant votre reconstruction vous allez encore vivre des émotions positives ....et négatives.

Rassurez vous, avec le temps vous passerez de 2 jours mal et un jour bien, à 3 jours bien dont 2 heures moyennes. Acceptez qu’il faut un peu de temps pour permettre à votre corps et votre coeur d’ajuster sa nouvelle vie.

Votre coach, votre psy connait bien cet ascenseur émotionnel. Pour vous accompagner vers votre bien être, il vous reçoit les jours de pluie et aussi de soleil.

Que chaque jour sert à embellir et améliorer votre nouvelle vie. Retenez aussi que c’est lorsque vous allez pour le mieux, que votre coach ou votre psy a aussi une merveilleuse action. 

Vous souhaitez améliorer votre état émotionnel ?

DEMANDEZ  GRATUITEMENT LE LIVRET " 7 EXERCICES POUR COMPRENDRE ET GERER VOS EMOTIONS".

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager à un proche, une amie qui vit une rupture douloureuse.

Chaleureusement,

Chris


Rendez-vous sur Hellocoton !
Partager l'article
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire